Site Overlay

Dernière journée de la seconde phase

Equipe 1 en Nationale 3 Poule 4 : Victoire 8-2

On ne nous aura vraiment pas facilité la tâche ! Manom, ils jouaient leur maintien contre nous, ils devaient nous battre, oui mais nous pour monter fallait faire match nul. Du coup, ça posait un problème, parce que si on fait match nul ben eux ils gagnaient pas, alors ils étaient pas tellement d’accord avec ça. Mais on s’en foutait, on avait bien regardé, ils ont deux  20, un 19 et un 18, alors normalement ça va. Oui mais voilà, on s’aperçoit qu’ils recrutent au dernier moment juste pour nous un 25 et un 21, et ça c’est embêtant. Décision est prise de mettre la grosse équipe, avec Arnau, Etienne, Pavel et Matthias. On part Samedi matin, avec le plein de confiance et d’essence. Pas question de mettre de ravitailler sur la route, on ne sait jamais. On mange le midi en Belgique sur la route, car à 12h30 on a faim. Là, la dame qui donne les assiettes demande à Matthias « Avec des frites le Fish and chips » ? C’est bizarre cette question, parce que normalement c’est toujours avec des frites. Alors Matthias se renseigne « Je ne sais pas, il y a quoi de possible ? » « Que des frites », qu’elle répond, la dame préposée aux assiettes. Ils sont marrants des fois les belges. Pi faut 70 centimes pour aller faire pipi aussi, là bas. Là on comprend pas, déjà qu’on donne une partie de nous, faut en plus payer. C’était long, la fin, pour arriver là-bas. Il faisait chaud un peu, aussi. On avait peur de tomber en panne, parce qu’on sait que le comique de répétition ça existe, même quand c’est pas super comique et que pour nous c’était pas une répétition. Alors sur le parking, on était soulagé. Déjà ça de fait. Ouais, ils sont bien là, les 25 et 21. Du coup, on avale un gâteau, et chacun passe se repoudrer le nez, c’est à cause du stress apparemment qu’on doit faire ça. Pas besoin de centimes, cette fois. Heureusement car pour certains ça aurait certainement dû se compter en euros tellement ils ont donné de leur personne. C’est légers que nous rendons notre composition (d’équipe, on n’est pas à l’école). Une fois de plus, on gagne la bataille tactique. On met Etienne en 1, Arnau en 2. Et eux ils mettent le 25 en 4. C’est Etienne qui le joue pas ! Ca c’est chouette ! On démarre, Matthias sur le 25, Arnau un 20, Etienne un 20 et Pavel le 21. Tout est logique : 3-1 pour nous. Puis 6-2, Matthias contrant à 20 mais les autres assurant leur rang. N’empêche il s’en est fallu de peu. Arnau sur le papy 25 (58 ans quand même Sule Olaleye) a été mené tout le match, 2-0, puis 9-9 au 3ème, au 4ème, et même 9-7 au 5ème. On en a fait des Tchas, sur la fin. Plein. On se serait cru à Haguenau, presque. Incroyable victoire qui les a mis la tête dans le sac ! C’était fini pour eux, et nous on commençait à se faire des blagues, comme des gens qui sont contents de ce qui leur arrivent. Restait à finir avec les doubles. Etienne (qui perd jamais de double) Pavel d’un côté, Arnau Matthias de l’autre, face à des joueurs de Manom déconfits. 8-2 , à nous la N2 !!!!! On a pris notre douche (froide, apparemment on se chauffe au gaz russe par là bas). Et on est allé boire un verre. On avait déjà préparé des mots pour les consoler, qu’ils allaient remonter, qu’ils étaient forts, que c’était pas mérité, tout des trucs comme ça qu’on dit pour être poli alors qu’en fait on s’en fout, nous on est juste content de monter en N2. Ben on n’a pas eu besoin. Tous leurs joueurs s’étaient déjà sauvés, on s’est retrouvé avec les adversaires de l’autre N3 de Manom (qui s’était barrée aussi), et puis le gardien de la salle qui faisait comme si il s’y connaissait au ping pong, en nous expliquant qu’on avait un sacré trou de génération en France en ce moment, alors que ça faisait 10 min qu’on parlait des frères Lebrun. On s’est barrés aussi. On a voulu manger Grec, et puis non, restau plein. Alors on a mangé russe à Arlon ! Pavel a réservé, il parlait russe au téléphone. Nous on comprenait rien, mais quand on est arrivé tout était prêt. Matthias a pris du champagne rouge russe, c’est pas terrible, on dirait un peu du lambrusco rouge, en un peu meilleur quand même. Ouais, il y a 3 pays qui font du champagne. La France en Champagne. Les américains parce que les pieds de vigne ils viennent de là-bas, alors bon faut pas déconner ils peuvent bien l’appeler comme ça. Et les russes, parce que eux, quand on a râlé, ils ont répondu qu’ils en avait rien à foutre, ils l’appellerait Champagne, en faisant des gestes avec leurs doigts. On a arrêté de râler. On est reparti, avons déposé Arnau à Charleroi…et sommes rentrés vers 02h du matin, fourbus, mais contents. Reste maintenant à jouer les titres, le WE de l’ascension, sans pression, juste pour le plaisir, à Bourges…avec les filles, qui montent aussi ! Quelle belle saison !

Equipe 2 en Prénationale Poule 3 : Défaite 10-4

Gagner 4 matchs pour assurer le maintien : nous nous inclinons 10-4.
Nous allons nous satisfaire de notre 5e place dans la poule tellement cette phase fut aléatoire… Notons tout de même que l’équipe 4 a su nous dépanner quasiment à chaque rencontre, Merci à tous. Prat et Charles font 2 face à une équipe de Leers finalement plus forte au global. 

Equipe 3 en Régionale 2 Poule 4 : Défaite 10-4

Clap de fin pour cette saison 2011/2022 ! Une vraie saison avec 2 phases complètes et 14 rencontres ! on avait perdu l’habitude ! Et c’est à domicile que la saison s’est conclue pour la meilleure équipe de R2, en recevant le leader Lillois de la poule nous ne nous faisions pas trop d’ illusions , mais l’essentiel était ailleurs : le maintien était déjà assuré sans devoir sortir la calculette pour faire des calculs d’apothicaires ou espérer une défaite de telle équipe contre telle autre équipe, ou attendre de savoir qui sera moins bon 7éme entre les 96 équipes de la division ! Non pas de ça pour nous, nous laissons ça aux besogneux, aux gagne petits, bref à l’autre équipe de R2 qui selon la rumeur publique se maintiendrait quand même au bout du suspense ! Mais comme nous sommes grands seigneurs, nous tenons quand même à féliciter nos collègues pour ce maintien à ce niveau un peu trop élevé pour eux ? la saison prochaine nous le dira ! Un petit mot de notre rencontre quand même, la journée fut dure pour nous, une défaite 10/4 ça ne fait jamais plaisir, surtout que nous avons tous perdu contre un roux ! Heureusement nous avons tous battu le même joueur car ça aurait fait chier de perdre contre un mec qui s’appelle Polo ! pour de vrai hein ! pas Paulo ou un diminutif de Paul non ! Polo !! comme si tu appelais ton gamin sweat à capuches ou gilet ou cardigan !! , et qui joue avec un maillot des Lakers en plus ! quoi de plus laid en effet qu’un maillot de Basket ? Avec un double gagné tout en finesse pour finir à 4 ! Ce dimanche j’ai failli à ma tâche de venir arbitrer un double : en effet pour cause de marché aux puces rue de Lille, au lieu de venir directement à la salle, j’ai du attendre mon épouse afin de covoiturer pour rejoindre le traditionnel barbecue de JCA ! celle-ci m’avait dit vers 10h00 : « j’en ai pour 5 minutes, je me change, et je me maquille ! « c’est donc environ ¾ d’heure plus tard qu’elle était prête ! je n’ai donc pas pu arbitrer le merveilleux double d’Antoine et de Claude . C’est donc Sébastien Chabaux qui a officié à ma place (venu en reconnaissance renifler l’atmosphère du dimanche matin ???) Place maintenant à la pétanque pour certains, à la poursuite des entrainements pour les autres, aux tournois pour les motivés et rendez vous l’ année prochaine pour de nouvelles aventures !

Equipe 4 en Régionale 2 Poule 9 : Victoire 10-4

Ce ne peut être qu’un soulagement ! Lors de la journée précédente, les apports de Florent et Samuel nous avaient permis de passer juste à coté de la victoire mais d’arracher quand même un match nul (merci d’ ailleurs au double Flo-Sam qui compensait la bérézina du duo Luc-Seb décidemment plus au niveau). Pour cette dernière journée, Sam était à nouveau de la partie, accompagné cette fois-ci du « revenant » Achille. Le défi était assez complexe car il fallait faire un meilleur résultat que Hergnies qui rencontrait une équipe abordable qui n’avait plus rien à jouer et espérer finir dans les moins mauvais 7eme. Heureusement, nous avons pris les devants dès le début pour ne plus lâcher la rencontre et s’imposer 10-4. Nous apprenions dans la soirée que Hergnies avait perdu, la 7eme place s’offrait à nous et le probable maintien par la même occasion. Même si nous sommes bien sur content du dénouement, nous n’oublions pas non plus la phase cauchemardesque que nous avons vécue. Joueurs absents, blessés avant et durant les rencontres, méformes, forfait (que j’assume, nous étions tout à fait capable de nous maintenir tranquillement dans cette poule) et démotivations, que n’avons nous pas essayé ?? Ca nous servira surement de leçon et laissons en attendant l’équipe 3 tout à sa joie d’ avoir, pour une fois, fait mieux que nous et s’être maintenue à la régulière pour la première fois depuis très longtemps.

Equipe 5 en Régionale 3 Poule 9 : Match nul 7-7

Equipe 6 en Régionale 3 Poule 15 : Défaite 10-4

Bon une saison qui se termine. Compliqué mais objectif atteint avec le maintien assuré. Cette dernière rencontre perdue aurait très bien pu tourner à notre avantage. Les deux doubles concédés à la belle nous ont fait mal alors que nous étions à 4-4. Dommage.

Equipe 7 en Régionale 4 Poule 17 : Défaite 13-1

Equipe 8 en Départementale 2 Poule 9 : Défaite 11-3

Equipe 9 en Départementale 2 Poule 11 : Victoire 11-3

Dimanche 8 mai 7h30, la marseillaise retentit dans ma chambre. Que se passe t’il, je suis en retard pour la levée des couleurs. Ah non, c’est moi qui avait programmé cette sonnerie pour célébrer la victoire de 1945. Ce jour où tous les Français sont devenus Gaullistes et résistants. Mais c’est aussi 77 ans plus tard la dernière journée de notre championnat. Péniblement, je me lève maudissant ce jeune couple qui m’a invité à leur mariage hier, où j’ai certainement trop bu, et certainement pas assez dormi. Quatre heures de sommeil c’est peu pour un presque V4. Pour cette dernière rencontre en terre Tourquennoise, je ne vais pas tel un brillant JCW vous conter l’histoire de Jean Jaurès, non je n’en ai ni le talent ni la compétence, et puis c’est le blog de l’ULJAP, pas historia. Notre belle équipe 9 affiche en plus de nos deux papis titulaires les Pétillon père et fils. Il vaudrait mieux la gagner cette rencontre. Les Petillon passent me prendre dans leur nouvelle DACIA Sandero, elles sont presque belles maintenant. Quant même plus belle que la Prius de Claude. Par contre, c’est bizarre, les Dacia neuves n’ont pas l’odeur du neuf, ça doit être en option. Donc nous retrouvons Yves à la salle Pierre Jonquères d’Oriola, qui je le rappelle a été médaillé aux jeux olympique de Tokyo en 1964 en saut d’obstacles🏇(ça y est, je ma prends pour JCW) Pourquoi donne t’on à une salle de ping le nom d’un cavalier ? Très bon accueil de nos adversaires du jour. Mais David préparant le terrain à d’éventuelles défaites fait remarquer le peut de recul pour les défenseurs. Ca y est les matchs sont lancés, nous gagnons les quatre première rencontres. Notre capitaine vaguemestre est passé nous encourager, dans son ancien club témoin de ses exploits passés, à l’époque où ca lui arrivait encore de gagner des matchs. Deuxième tour, nous regagnions nos quatre points 0/8 avant les doubles. Pendant ce temps, le vaguemestre qui ne suit plus rien enfile les….. sodas. David et Samuel associés donnent le premier point à Tourcoing, mais les V3 gagnent facilement. Au dernier tour David et JC gagnent tandis que Yves et Samuel perdent. Score final 3/11, comme à la première phase, nous terminons par une victoire. Dommage que le championnat s’arrête car notre équipe est prête. Une saison décevante qui se termine. Dans les deux phases nous avions une équipe capable de monter, mais l’ascenseur n’a pas été pour nous, félicitations aux premiers et merci à tous nos adversaires. C’est maintenant la saison de pétanque et des barbecues qui commence. Rendez vous en septembre si mon gériatre signe mon certificat……

Equipe 10 en Départementale 3 Poule 10 : Défaite 9-5

Equipe 1 Féminine en Nationale 3 Poule 2 : Victoire 8-5

Après avoir assuré la montée à Coutances la journée précédente grâce à la venue de Viktoria, plus d’enjeu contre Chatenay Malabry, juste la volonté de bien terminer notre phase. A noter les très beaux échanges de Mei-Ly pour sa première en nationale. Rendez vous aux play off à la fin du mois !

Equipe 2 Féminine en Régionale 2 Poule 2 : Défaite 7-3

Deuxième de poule pour cette dernière journée, nous savions que nous aurions fort à faire, face aux premières de poule. Cette dernière rencontre a été très compliqué. Roubaix ayant renforcé leur équipe, il nous était compliqué de gagner (5/14/15). Malgré ça nous avons réussi à gagner quelques set sur des 14. On a réussi à prendre 2 sets sur le double avec une des 14. En finalité nous avons perdu la journée 3-7.

Copyright © 2022 . All Rights Reserved. | Intuitive by Catch Themes