Site Overlay

Troisième journée de la seconde phase

Equipe 1 en Nationale 3 Poule 4 : Match nul 7-7

Ben voilà, on a grillé notre Jocker. Enfin la moitié disons. La semaine avait été pleine de rebondissements, on savait pas trop qui allait jouer avec nous. Charles pas là et Théo blessé, c’était embêtant, parce que comme fallait absolument que la 2 gagne, ben on n’avait pas de 4ème. Du coup on a fait les yeux doux à Claude (en tout bien tout honneur, naturellement), et on a eu notre joueur ! On arrivait donc plutôt confiants avec Arnau, Etienne (qui ne perd jamais de double), Matthias et Claude. Face à nous, deux vieux (Doolaeghe et Gallet) et deux jeunes, (Cock et Letren). Ben ils jouent encore pas mal, les vieux ! Pi les jeunes, à quelques choses près, ils auraient aussi pu nous faire plier. Va falloir qu’on change nos habitudes en tout cas. Parce que comme la dernière fois, on démarre à 3-1 contre nous. Pourtant cette fois-ci on avait des cannelés, donc c’est pas à cause des gâteaux. Enfin peut être la quantité, Guillaume en ayant piqué une bonne moitié avant le début. Matthias qui perd Gallet, Claude Letren, et Etienne Doolaeghe… on n’avait déjà plus le droit à l’erreur si on voulait encore gagner ! Heureusement Arnau bat le jeune Cocq. Et la suite allait nous voir définitivement renoncer à la victoire. Etienne et Matthias se reprennent certes face à Letren et Cocq, respectivement, Claude perd Doogaege, et là, gros cailloux dans la chaussure d’Arnau, qui vient perdre 10 à la belle contre Gallet. Il aura gagné sa journée, celui-là. Pourtant on a tout fait pour le conseiller, Arnau ! Fallait voir Claude, tel Bernardo voulant parler à Zorro, (selon la formule trouvée par Bruno), prodiguer de savants conseils ! Ouais l’anglais c’est pas donné à tout le monde. Pourtant il est gentil Arnau, il faisait oui oui de la tête. Rien n’y fit. 5-3 avant les doubles, puis 6-4 (Etienne ayant naturellement gagné le sien). Restait la dernière rotation pour assurer le nul, Gallet se défaisant sans trembler d’un Claude pourtant au sommet de son Art. Arnau en 4 sets contre Doolaeghe, Etienne en 3 contre Cocq…et Matthias 7 à la belle contre Letren. « I was suffering so much during the end of the match » dira Arnau. Bon, c’était vraiment pas fait exprès. Voilà, maintenant faudra gagner tout le reste, à commencer par Dunkerque samedi prochain.

Equipe 2 en Prénationale Poule 3 : Victoire 11-3

Equipe 3 en Régionale 2 Poule 4 : Défaite 9-5

C’est un match aux allures d’hommage qui nous attendait ce samedi puis que nous accueillions Amiens ! Hommage à notre présentateur de JT préféré : Jean Pierre Pernaut. Salut à toi Jean Pierre, toi qui pendant 33 ans nous a mis à l’honneur à la télévision, nous les provinciaux ! En effet qui d’autre que toi aurait pu mettre si bien à l’honneur Marcel Chombier, sabotier retraité de Ponchau sur Chambarrot qui continue à fabriquer des sabots dans lesquels on est si bien lorsqu’ils sont bien rembourrés avec de la paille, ou Ginette Chiasson du petit village de Bessons le Falzar, mercière de 80 ans qui tient encore un magasin entièrement dédié à la passementerie. Alors qu’est ce qu’un petit match de Ping comparé à toute une vie dédiée à la ruralité ? Je vous le demande ?? Même s’il s’agit d’une équipe magnifique composée de valeureux gladiateurs et même en l’occurrence ce samedi d’un vieux grognard à qui nous avons tiré l’oreille après le match non sans lui dire : « Fernand, nous sommes contents de vous ! « On a perdu et alors ?? est ce vraiment important ? A l’heure ou toute la France pleure son journaliste préféré et au moment ou tout les Belges se précipitent dans les pharmacies pour recevoir leur cachets d’iode en cas d’attaque nucléaire ! Non mes amis , le défaite de ce samedi n’est qu’anecdotique, cette équipe a de la ressource et a déjà prouvé à de nombreuses occasions qu’elle n’avait pas du tout envie de se faire ch..r le dimanche matin ! Journée consacrée au repos et accessoirement à l’arbitrage d’un double ! si en plus ledit double est composé de Franck Vella et d’un malheureux partenaire , on peut cumuler le plaisir de rendre servi avec une bonne tranche de rigolade !! Néanmoins il conviendra d’élever notre niveau afin d’éviter cette descente aux enfers ! Mais j’ai confiance en mes troupes , un peu moins en moi en ce moment , mais nous y arriverons, soyez sans crainte ! Nous n’allons pas rester à ce niveau qui est plus représentatif d’une autre équipe de R 2 !

Equipe 4 en Régionale 2 Poule 9 : Défaite 9-5

Equipe 5 en Régionale 3 Poule 9 : Victoire 10-4

Pour cette troisième journée, nous jouons un match très important pour le maintien. Nous recevons l’équipe de Laventie (12, 12, 11, 11), équipe de vieux briscards :). D’entrée de jeu, nous prenions les devants en menant 3-1. Seul Sam eut du mal à s’adapter à ces jeux où il faut s’armer de patience. Bis repetita sur le round 2 où Sam se cassa toujours les dents sur un 11 (6-2). Ensuite, chacune des équipes remporta un double (7-3). Enfin la fin de la rencontre fut plus tranquille sauf pour Franck qui ne trouva pas de solutions sur un 11. Score final : 10-4. Florent fait 3.5, Mickael fait 3, Franck fait 2 et Sam fait 1.5. Très belle victoire dans l’optique du maintien. Il faudra rééditer la même performance sur la prochaine journée pour assurer définitivement le maintien.

Equipe 6 en Régionale 3 Poule 15 : Défaite 12-2

Un long déplacement à Frévent nous attendait ce dimanche pour prendre une rouste. Normal avec 19-17-15 et 12 ils nous étaient impossible de rivaliser. Par contre nous avons bien rigolé. C’est déjà çà. Dimanche prochain re déplacement à Courchelettes avec un bon resto en sortie. Motivant

Equipe 7 en Régionale 4 Poule 17 : Défaite 8-6

Equipe 8 en Départementale 2 Poule 9 : Victoire 8-6

Equipe 9 en Départementale 2 Poule 11 : Défaite 9-5

Faisons-nous si peur que cela ? Ce dimanche nous sommes partis à 3 de Roncq  la fleur au fusil et par un prompt renfort nous alignons  4 joueurs à Leers. Au joie, nos adversaires ne sont que 3, cela va nous simplifier la tâche. Cela va être le moment de la grande explication et … Au désespoir mais qui arrive ? Mais oui c’est lui : Nicolas Baudoux ! Devant notre vénérable équipe Leers décide de sortir l’artillerie très lourde pour nous jouer. Jean-Claude en bataillant ferme marque notre premier point, Octave et Mickaël s’inclinent. Thierry ne voulant pas vexer ses hôtes, grand seigneur, laisse gagner Nicolas en 3 sets. Au deuxième tour c’est au tour de Micka de laisser gagner Nicolas, toujours dans l’esprit de ne pas vexer, Jean-Claude et Thierry perdent leur match. Seul Octave tire son épingle du jeu et double notre score. Jean-Claude et Octave s’imposent en double, alors que Micka et Thierry laissent  passer leur chance. Sur le dernier tour Jean-Claude et Micka s’imposent. Octave qui a tout compris laisse gagner Nicolas et Thierry, fidèle à ses habitudes, perd son dernier match. Score final : défaite 9-5. Jean-Claude 2/3 et double avec Octave, Octave et Micka 1/3, Thierry la bulle. Pour la deuxième fois nous rencontrons des équipes atypiques qui se renforcent au dernier moment. Nous nous retrouvons de ce fait en avant dernière position dans notre poule, nos ambitions étaient toute autre en janvier. Pour tenter de remédier à cela je vais sortir pour le reste de la saison, en effet je n’amène rien à l’équipe. Il reste 4 journées pour nous sortir de ce bette fâcheuse position, tous les espoirs sont permis car Yves revient dès ce dimanche et Samuel devrait bientôt faire son retour.

Equipe 10 en Départementale 3 Poule 10 : Défaite 8-6

Equipe 1 Féminine en Nationale 3 Poule 2 : Victoire 8-3

Equipe 2 Féminine en Régionale 2 Poule 2 : Victoire 10-0

Copyright © 2022 . All Rights Reserved. | Intuitive by Catch Themes