Site Overlay

Seconde journée de la seconde phase

 

Equipe 1 en Nationale 3 Poule 4 : Victoire 8-6

Eh ben ça a pas été facile du tout cette histoire-là. On s’est bien vu perdre, à un moment. Et même à plusieurs, d’ailleurs. On savait qu’Arnau était pas là, mais bon, avec Etienne, Pavel, Matthias et Prattana, on partait tout de même avec pas mal d’avance en classement. Ah oui, tiens, Guillaume lui était retenu pour des raisons professionnelles à ce qu’on nous a dit. On aura tout entendu. Bon c’était au moins rassurant pour les gâteaux. En face ils avaient un 700 J1 (William Koehl), 800 vieux (enfin pas comme Matthias mais tout de même un peu vieux), un 20 J2 (Hugo Koehl, le grand frère) et un 19 normal. Bref ça va, quoi. Sauf qu’Etienne dès la semaine précédente il avait déjà commencé à foutre la merde (et vous allez voir que c’est pas fini, c’est son WE à Etienne) en allant raconter que le jeune J1 il venait de battre un 200 et un 300 aux indivs. Histoire de mettre la pression c’était impeccable. Haguenau c’est loin. L’avantage c’est qu’après il y a choucroute, mais bon c’est quand même loin. On a pris le train. Samedi matin, ça allait, départ 09h50, pour une arrivée à 13 heures. Et dans ce sens- là c’est chouette, il pleut au début, et il fait beau à la fin. Et au milieu, on devient des délinquants, Prattana et Matthias ayant mangé bouche ouverte dans le train, au risque de contaminer tout le wagon avec leurs postillons. D’ailleurs il a bien fait rire, Prattana, avec sa salade de pâtes ! On a pu lui raconter l’histoire de la R3 avec Charles… (pour plus d’infos se rapprocher directement de Charles). On arrive à l’hôtel, Pavel nous a rejoint, puis 1 petite heure en voiture (Appartenant à M. Loc), et hop on est à la salle. Et on démarre, Matthias sur le 700 bouffeur de 200 et Prat sur le 19. Et pouf, 2-0 pour eux. Ouais, il joue pas mal le J1, en fait ! Et puis le 19 il est injouable en revers ! Pavel lui bat le vieux 800 en balles hautes, et Etienne, très chagriné de ne pas voir Guillaume à nos côtés, a voulu montrer à tout le monde que son esprit pouvait diffuser voire même s’exprimer à travers lui, et singulièrement de ses fins de sets. 10-8 au premier set, qu’il mène, contre le grand Kohl, pi pareil au deuxième. Et 2-0 8-4 pour l’autre. Ca ralochait pas mal, et nous on rigolait pas trop. Puis 2-2 ! Tchaaaaa ! qu’on arrêtait pas de faire, sur le banc. Et à la fin, 3-2 pour le J2… C’était pas terrible comme début, surtout que Guillaume à la fin du match a voulu bouffer le maillot d’Etienne et lui a explosé la lèvre ! Ca saignait ! La deuxième rotation permettait de revenir à 4-3, avec Matthias et Etienne gagnant leur partie (non sans que Guillaume ait perdu le 3ème set avec des balles de match), Et Prat logiquement battu par le bouffeur de 200. Et là, match de la soirée. Pavel, tout en balles hautes, venant perdre 12-10 à la belle face au J2 mis en confiance par Guillaume au premier match. Franchement il était incroyable ce match ! Incroyable mais perdu, alors nous on était un peu contrariés, 5-3 avant les doubles c’était pas trop ce qu’on s’était imaginés au départ. Et là, ça devient plus sympa, parce qu’on n’arrête plus de gagner ou presque, et du coup à la fin on gagne 8-6 !!! Déjà, les deux doubles. Hop ! C’est la première fois. En plus Prat et Matthias ont bien gratté à 8-8 à la belle. Il était pas ravi le J2, alors nous on a fait semblant d’être désolés, mais en fait on était quand même bien contents. 5-5. Puis bientôt 6-6. Matthias bat le J2, en faisant plein de coups de picots et de tchas, faut voir sa tête quand il perd Koehl c’est marrant. Etienne, lui, démarre son match contre le J1 (Petit Kohl)  en feu, perd le premier set, mais mène 10-5 au 2ème.  Et là, syndrome Lambreth ou, comme on l’apprendra plus tard, maladie de la « Koehl hic » quand c’est à Haguenau. Du coup 2-0 puis 3-1 pour petit koehl, il a bien gagné sa journée, Etienne ! Pavel Gagne alors facilement contre le 19, et Prattana, soutenu par tout le peuple roncquois, présent ou suivant la rencontre par les moyens modernes de communication, joue un gros match pour sortir l’expérimenté 800. On avait bien mérité notre choucroute ! Et même avant un picon bière ! Oui, leur bar est pas fermé, à eux ! On en avait des larmes dans les yeux. Il était tard, alors on est repartis avec nos adversaires du jour, manger à «  L’industrie », restaurant à Haguenau, où c’est que Loeb (le monsieur qui conduit des voitures) il va souvent. Pas de choucroute, mais un jambonneau et des Spätzle, c’est bien aussi. Et là on a appris que Pavel, finalement, il est plus végétarien, ce qui rend les choses quand même plus pratiques faut dire. Ces choses-là ça va ça vient, apparemment.  On est reparti vers minuit, et comme c’est le restau de Loeb, Etienne au retour il s’est dit que 90 c’était trop lent pour cette belle route à 3 voies. Le radar, lui, il a pas été d’accord. On a ramené la voiture de Loc au parking aérien le plus con du monde, et on s’est couchés, prêts à profiter d’une bonne nuit de 4 heures, vu que le train du retour il était à 05h56. Ca fait chier, ça, 05h56, je vous le dis. Heureusement qu’on avait gagné ! Et puis aussi qu’on allait retrouver la pluie à Lille, tout ce sec Alsacien commençait à nous attaquer la peau !

Equipe 2 en Prénationale Poule 3 : Défaite 11-3

« Vis ma vie d’équipe 3 » c’était tout comme aujourd’hui. On a retrouvé Charles de le rôle de Julien…parce que Puissant. Luc prenait la place de David dans le rôle de l’éternel espoir. Guigui toujours très fort pour vanner son coéquipier mais faisait moins le malin à la table. Un vrai JC quoi ! Et Seb (écrivain du jour) tel Mr Kyndt à pleurnicher sur sa plaque trop difficile à contrôler pour le moment. Devrais je la changer ? Et puis le score ? bah 3 évidemment comme cette magnifique rencontre J1 de notre chère équipe de R2. A noter que l’adversaire Venizel avait vu le coup venir et avait décidé de contrer les renforts du jours (je parle de Luc et Seb évidemment) en présentant un 18 à la place d’un 15 en première journée. Merci aussi à Charles pour la ptite bouffe d’ après-match…enfin plutôt la pose pipi de « mademoiselle » Guigui.

Equipe 3 en Régionale 2 Poule 4 : Défaite 11-3

Comme tous les grands écrivains , je suis confronté aujourd’hui au syndrome de la page blanche !!! J’ai beau me creuser la cervelle , je n’ai pas d’inspiration ! Et pourtant j’en aurais des choses à dire, il me suffit de penser à Sébastien Chabaux ou à Franck Vella et c’est parti, les mots me viennent en tête et je n’ai plus qu’à appuyer fiévreusement sur le clavier de mon pc Dell DESKTOP-N3R530E , grâce à son processeur Intel(R) Core(TM) i5-2520M CPU @ 2.50GHz 2.50 GHz les mots s’inscrivent en toute fluidité sur ma page Word ; mais je ne sais pas ce qui se passe , rien ne me vient à l’esprit, même les 3 défaites de Sébastien Chabaux ce week end ne permettent pas aux muses de me venir en aide ! Où êtes vous Clio, Thalia, Melpomène Terpsichore Polymnie et Calliope, pourquoi m’avez-vous abandonné ? Et toi Dieu, Eli lama sabachthani ? ( ben quoi je suis allé au catéchisme avec Madame Liagre et Madame Bocktaels !! ) j’ai des souvenirs ! et j’ai aussi fait 2 trimestres de latin et un trimestre de grec en 5éme ! Mais je m’égare, et cela ne va pas m’aider à rédiger ce pu…n de commentaire ! Il nous emm…e aussi Franck Vella à nous demander un commentaire après chaque rencontre ! c’est pas évident ! Et même si nous sommes quasiment la seule équipe à avoir gagné ce week end ça ne me facilite pas la tâche !!! je pourrais m’enorgueillir de cette belle victoire conquise après une lutte sans merci de mes ouailles, me réjouir de la victoire des 2 doubles qui ont fait la différence au bon moment, Féliciter Christophe et Julien pour leurs 2 victoires, regretter la défaite de David sur son dernier match ou me réjouir d’avoir enfin gagné un match cette année ! mais je sèche, c’est le trou noir ! C’est dommage , pour une fois que nous nous retrouvons dans la première travée ! A la place des champions, on aurait même pu se prendre pour Etienne si l’un d’entre nous était un bourrin, même David a tenté plusieurs « Herold « enflammé qu’il était de jouer si près du bar ! Et puis zut , tant pis , pas de commentaire cette semaine ! j’espère être plus inspiré le semaine prochaine !

Equipe 4 en Régionale 2 Poule 9 : Défaite 14-0

Equipe 5 en Régionale 3 Poule 9 : Défaite 8-6

Pour cette seconde journée, nous nous déplaçons à Annœullin avec une équipe décimée mais toute de même très motivée. Fabien et Alexandre allait pouvoir gouter au parfum de la R3. En face, notre adversaire comportait dans ses rangs 15, 12,12 et 12 ; on savait donc que la tâche serait difficile. D’entrée, la logique se fait respecter sur les premiers matchs : 4-2 pour les locaux. Sur son second match, Fabien est tout proche de créer l’exploit en menant la vie dure à un 12 (matche perdu à la belle 11-9). On est donc à 5-3 avant les doubles. Pour les doubles, nous choisissions d’équilibrer les doubles… choix perdant puisque nous perdons les 2 doubles : 7-3 pour eux. La tâche s’annonce désormais très compliquée pour aller chercher le nul. Leur joueur classé 15, imprenable, donna le point de la victoire (8-3). Cependant, nous remportons les 3 derniers matchs avec de belles victoires 3-0 pour Fabien et Alexandre sur les joueurs classés 12. Score final 8-6. 
Au vu de la rencontre, le petit point du nul aurait été mérité mais l’esprit était là et chacun a répondu présent. Sam et Florent font 2, Fab et Alex font 1. Rendez-vous à la prochaine journée à domicile contre Laventie contre une équipe plus abordable !! »

Equipe 6 en Régionale 3 Poule 15 : Défaite 10-4

Equipe 7 en Régionale 4 Poule 17 : Défaite 13-1

Equipe 8 en Départementale 2 Poule 9 : Défaite 8-6

Equipe 9 en Départementale 2 Poule 11 : Défaite 10-4

Bien que dire ? Face à une très bonne équipe de La Jeune Garde nous n’avons pas fait illusion pendant longtemps. Dès le premier tour nous sommes menés 3-1 : Apolline, Octave et Thierry s’inclinent ; Jean -Claude amène le seul point. Bis repetita pour le deuxième tour : cette fois c’est Octave qui marque le seul point (perf à 148 points). Les deux doubles sont perdus (JC et Octave à la belle, Apolline et Thierry en 3 manches). Pour le dernier tour JC nous fait sa perf du jour à  107 points, Apo gagne son match. Thierry et Octave perdent le leur. Même avec une équipe complète il nous semblait difficile d’accrocher la victoire, mais sur un malentendu… Pour la J3 nous devons nous passer une fois de plus d’ Yves, Samuel et sans doute Mickaël, avis aux bonnes âmes il nous faut au moins une joueuse ou un joueur. Apo 1/3, Octave 1/3, JC 2/3, et la bulle pour le capitaine. Des sanctions sont attendus.

Equipe 10 en Départementale 3 Poule 10 : Défaite 11-3

Equipe 1 Féminine en Nationale 3 Poule 2 : Victoire 8-3

Equipe 2 Féminine en Régionale 2 Poule 2 : Exempt

 

Copyright © 2022 . All Rights Reserved. | Intuitive by Catch Themes